Blog

French Travelers / Canada  / Les douanes et l’immigration au Canada

Les douanes et l’immigration au Canada

Le passage des douanes et de l’immigration ! Ce moment que tu redoutes déjà alors que ton voyage est à peine en préparation… Mais ne t’en fais pas, nous avons passé pour toi les douanes du Canada pour une durée de 6 mois, sans visa travail ni PVT ! Le tout en allant faire du workaway. Il ne s’agit que de notre expérience personnelle, mais ces conseils devraient te permettre de passer cette terrible épreuve sans difficulté

Avant de te raconter le déroulement, étape par étape, du passage à l’immigration nous te rappelons que dans le cadre d’un workaway, il est indispensable de ne jamais mentionner ce projet car c’est considéré comme “non légal”.

Pourquoi faire le choix d’un visa touriste 6 mois ?

Tout simplement car le PVT est extrêmement convoité au Canada et il est donc très difficile d’avoir deux PVT en même temps… Il a donc fallu se rabattre sur l’AVE et le visa touriste permettant de séjourner au maximum 6 mois au Canada pendant une durée de 2 ans.

Les 4 étapes du passage aux douanes et de l’immigration

Notre vol partait de Marseille, faisait une escale à Lisbonne puis s’envolait vers Toronto (le vol ne nous a couté que 170€, viens voir ici comment nous trouvons des billets pas chers !)

1 – Escale à Lisbonne

L’arrivée à Lisbonne est évidemment sans encombre et nous n’avons pas à passer les douanes. En effet, nous sommes en escale et en Europe…

Mais au moment de l’embarquement : SURPRISE. Un agent de l’immigration se tient devant la porte d’embarquement pour notre départ pour Toronto. Ce monsieur à l’apparence sympathique nous montre rapidement qu’il n’est pas là pour plaisanter. Voici les questions qu’il nous pose en anglais ainsi que nos réponses :

  • Visite ou travail ? Visite, road trip.
  • Pour combien de temps ? 5 mois et demi.
  • Avez vous l’AVE ? Oui.

Je peux avoir le numéro de l’AVE ainsi que les noms correspondants ?

Nous lui montrons donc notre mail de confirmation avec le détail de l’AVE. Il est donc IMPORTANT de garder l’email une fois l’AVE validé pour avoir : le numéro et le nom correspondant.

  • Vous restez donc plus de 5 mois au Canada ? Avez vous prévu de revenir ? Oui, nous partons au Costa Rica par la suite. Nous avons tous nos billets “retour”. Après le Costa Rica, nous repartons en France.

L’homme semble convaincu, il colle une vignette sur notre passeport et nous pouvons embarquer ! OUF !

2 – Dans l’avion

On nous fait remplir un papier nous demandant l’objet de notre visite sur le territoire et la durée de notre séjour. Il vaut mieux ne pas répondre que l’on se rend dans une ferme pour éviter plus de questions une fois arrivé.

3 – Le premier passage aux douanes/immigration 

Très rapide : nous donnons le papier rempli dans l’avion, l’agent y ajoute un trait barrant toute la feuille et nous avançons (il y écrit 22 au fluo.)

Explications : notre durée de voyage étant de 5 mois et demi, le passage par le fameux bureau de l’immigration est un passage obligatoire (c’est ce que signifient le trait et le numéro).

4 – Le deuxième passage : bureau immigration

Un autre homme vérifie notre feuille et nous dirige vers les fameux bureaux de l’immigration.

Nous donnons à nouveau notre feuille.

L’agent de l’immigration est encore une fois fort agréable. Il nous demande même si nous souhaitons un interlocuteur parlant notre langue : français. Nous répondons que non et nous te conseillons de faire de même. En effet, si tu parles un peu anglais, c’est mieux ! Ça prouve que tu peux te débrouiller en road trip, seul et ça fait gagner du temps à l’agent en face de toi. C’est tout bénéf pour qu’il t’aime bien !

Mêmes questions qu’au Portugal ou presque :

  • Visite ou travail ? Juste visite.
  • Vous allez faire quoi ? Road trip dans tout le Canada…
  • Connaissez vous quelqu’un au Canada ? Oui, on ira peut-être lui rendre visite (il s’agit en réalité de notre premier workaway mais chut, c’est un secret !)
  • Avez vous prévu votre itinéraire ? Oui, Toronto, Montréal, Banff et Vancouver pour finir.
  • Quand allez vous à Banff ? En Janvier.
  • Vous êtes étudiants ? Oui.
  • Dans quoi ? Droit et marketing.

Le tout avec un grand sourire, et une courtoisie tellement canadienne !

Il valide notre feuille et ajoute le tampon sur notre passeport (valable 6 mois).

En conclusion, notre 1er interrogatoire à Lisbonne était beaucoup plus stressant. Nous avons été surpris par ce contrôle et nous étions un peu sous pression…

En restant zen et en répondant simplement aux questions, vous n’aurez aucun problème. Ils voulaient juste être sûr que nous avions bien prévu notre voyage en tant que touriste. De plus, être étudiant en France rassure sur le fait que nous avions bien l’intention de revenir dans notre pays. De même, leur dire que toute votre famille, vos amis et votre possible travail vous attendent en France les rassure !

Conseil : prend tes précautions, demande le numéro de téléphone et l’adresse de ton premier hôte au cas où. Montre que tu viens uniquement en tant que touriste.

Efface toutes traces de Workaway sur ton ordinateur et ton portable (ils peuvent fouiller dedans) et prévois ton itinéraire à l’avance ! Nous avions pris sur nous une carte du Canada avec notre itinéraire et un relevé bancaire (prévois un peu d’argent de côté si on te demande ça prouve que tu peux voyager sans avoir besoin de travailler sur place).

Voilà voyageur, on espère que cet article t’aidera à passer les douanes et l’immigration en paix ! Mais surtout… N’oublie pas de voyager !

Pas de commentaire
Poste un commentaire